Magie et illusionnistes
 Accueil        Livre d'or        Recommander        Contact   
La magie à apprendre, et comprendre la prestidigitation.

  Rubriques  
Accueil
Biographie
Tarifs:
Cours de magie à domicile.
Soirées à réserver au Niagara à Courbevoie.
Le close-up
Séminaires
Mes cartes...
Mes tours...
Tours dévoilés
Tour de dés
Conseils...
Les techniques...
Charlatanisme
Mentalisme, télépathie etc...
La vérité sur le magicien masqué à la télé...
Vidéos
Partenaires
Interview de moi avec Yooneed en partenariat...
Tours de magie divers à vendre .
Artistes DJ, Musiciens, Peinture à réserver...
Réservez votre Orcheste à Paris toute l'année.
Partenaires
Livre d'or
Contact
 
  Albums photos  
Les 46 ans de Yannick
Les 45 ans de Yannick
Nouvel Album
Nouvel album offert
Album offert
Nouvel Album
Nouvel album offert
 

6595591 visites

Mes débuts, mes rencontres et lieux...

Le parvis Beaubourg en 1981.Tout est parti de là, j'ai fait mes débuts et rencontré que d'artistes en tout genres et magiciens. La meilleure des écoles, est celle de la rue! Ou il y avait tout le monde,et on y faisait ses armes. Si vous n'étiez pas bon, le public vous le faisait savoir, en passant à un autre artiste! Vous vous rendiez compte tout de suite de l'impact que vous portiez sur les inconnus venus vous voir!Voici à l'époque quelques bons magiciens qui travaillaient en ces lieux,voyez par vous même ce qui suit, que de la crème... En tout premier "un hommage" au grand Jacques Tandeau, qui reste certainement pour moi, un des meilleurs cartomanes sur cette terre! Peu connu du grand public (bien dommage) cette homme est vraiment exceptionnel par ses propres connaissances,et par sa qualité de réalisation  en tours de cartes! Retenez bien ce nom! Bébel,un autre Yannick, Gérard Magax de passage, Michel Béri, Zaro-Zaro, Le grand cartomane Bernard Bilis, mon ami Danad, le célèbre professeur Rénélis,
Alpha ses oiseaux et sa magie du feu etc... Ensuite,avec Guy Lore dans son magasin de magie avec ses amis: Henry Mayol, Pierre Barclay, le grand Salvano, enfin que de bons magiciens qui m'ont appris beaucoup de choses à "PARIS-MAGIC" qui cette époque, se trouvait dans la galerie du St Séverin. Ensuite les animations de grands magasins, 
les salons et grandes foires de France. Le "Tribulum"Endroit où une partie du tout Paris y venait,était fabuleux pour y faire ses premiers pas dans l'art du close-up "magie rapprochée".J'ai pris mon chemin pour les Cabarets,centres commerciaux, restaurants, hôtels, quelques télévisions etc... De: 2008 à 2009: Le Basilique à Montmartre, le chalet de la main jaune à Vincennes, animation à l'hôtel du Ritz, associé partiellement avec le société: Apotéo-Surprise à Levallois etc... Mais surtout, toujours travailler ma passion, encore et encore France. Je vous souhaite de faire, à peu-près le même parcours et de devenir aussi passionné que moi...

 


L'historique de la magie à travers les sciècles...
 Histoire de la magie.
 
Avant d'être appelée prestidigitation et d'être élaborée, la pratique était appelée escamotage, mais se limitait aussi à bien peu de choses. Le nom d'escamotage vient de l'arabe escamote qui désigne une petite balle de liège à laquelle on a donné plus tard le nom de muscade, à cause de sa ressemblance avec ce fruit. Dans le principe, l'escamotages'appliquait uniquement aux gobelets.Les pratiques magiques remonteraient à la préhistoire. Bien que les spécialistes ne soient pas tous d'accord sur leur signification, les gravures rupestres de sorciers et d'animaux mythiques semblent bien en attester. L'ancien Testament décrit le « combat » que livrèrent Moïse et Aaron contre les magiciens de Pharaon. « Aaron jeta devant Pharaon son bâton qui se transforma en serpent. Pharaon a son tour, convoqua les sages et les enchanteurs. Et les magiciens d'Égypte, eux-aussi, accomplirent par leurs sortilèges le même prodige. Ils jetèrent chacun son bâton qui se changea en serpent, mais le bâton d'Aaron engloutit ceux des magiciens.Les premiers objets magiques retrouvés intacts sont des coupes grecques truquées datant du VIe siècle av. J.-C. Ce vase comporte un siphon permettant de le vider et de le remplir à plusieurs reprises. Un autre vase conservé au musée Allard Piierson D'Amsterdam daté du IVe siècle av. J.-C. permettait de verser à volonté deux liquides différents. Les écrits grecs et romains relatent leur intérêt pour les « faiseurs de prestiges ». De la plus haute Antiquité à nos jours l'art de manipuler les objets, comme l' utilisation des marionnettes, et de prétendre que cette manipulation est le fruit d' un phénomène surnaturel, existe.            Photo: Le grand Robert Houdin.
 

La prestidigitation, l'histoire, la magie. ( 1/2 )

Que ce n''est pas facile, mais qu'est-ce- que c'est beau...

Il est impossible de s'improviser prestidigitateur. Pour étudier cet art, il faut y mettre beaucoup d'application et il faut y passer beaucoup de temps. La possession complète de cet art demande deux choses en particulier : il faut savoir comment faire des tours, mais il faut surtout savoir comment les présenter. Lorsque vous apprenez un tour, vous devez vous faire expliquer le plus clairement possible la manière de l'exécuter. Quand à la manière de le présenter, il incombe chacun d'entre vous de rechercher son style et de mettre en scène le tour, dès que vous le connaîtrez théoriquement à la perfection.

Durant votre apprentissage, vous devez acquérir la dextérité manuelle dont vous aurez besoin devant les spectateurs. Pour obtenir cette habileté, il faut assouplir ses gestes et les répéter le plus souvent possible. Vous découvrirez que pratiquer la magie devient un merveilleux passe-temps. Cela vous permettra de passer de bons moments avec votre famille et vos amis. Il se peut même que vous vous orientiez vers la carrière de magicien.Chacun doit trouver un style qui lui est propre. C'est en donnant des spectacles qu'un magicien apprendra ce qui plaît le plus à son public et dans quel rôle il est apprécié. Certains tours qui réussissent à un artiste, peuvent ne pas convenir du tout à un autre. En les essayant, il peut voir les numéros qu'il doit conserver et perfectionner, ainsi que ceux qu'il doit écarter. Il devient un bon magicien en apprenant à reconnaître les tours qui plaisent le plus à son public et en lesintégrantjusqu'à ce qu'ils soient bien à lui. C'est pourquoi, même les tours les plus simples doivent être répétés et étudiés en vue de leur meilleur effet. Ce qui devra passer pour improvisé, sera soigneusement préparé et répété afin que le magicien sache exactement ce qu'il doit faire, comment il doit le faire et ce qu'il doit dire. La magie peut être très drôle si vous n'avez plus à vous préoccuper d'une éventuelle erreur, ou à vous soucier d'un échec. C'est la pratique qui amène l'aisance de la présentation et la tranquillité d'esprit. Vous pouvez alors vous concentrer sur le plaisir de ceux qui vous observent. Ils ne s'amuseront pas s'ils vous sentent tendu et embarrassé. Si vous voulez que votre numéro ait l'air magique, il doit être présenté avec aisance. La pratique et d'entraînement ne doivent pas être une corvée. Il faut que cela vous amuse d'essayer un nouveau truc, d'améliorer un autre et de chercher dans votre miroir les meilleurs effets. Ou soyez comme moi! Les magiciens venus de l'extérieur, sont des fantômes à visage humain...

Photo: Un de mes préférés: Le grand Fred Kaps.

Confusions multiples du public...
Vous confondez, mais on ne vous en veut pas...

En général, le public confond la prestidigitation et l'illusionnisme, qui sont pourtant deux arts bien différents l'un de l'autre, et il est très important de savoir les différencier.Tout d'abord, la prestidigitation est un art que vous pouvez pratiquer avec un minimum de matériel, d'ailleurs le mot désigne parfaitement le genre d'opérations dont cet art se compose. Ce mot vient du latin et il signifie : action, jeu rapide, habileté des doigts. C'est aussi l'art de produire des illusions par l'adresse des mains ou par des moyens optiques.

En revanche, l'illusionnisme nécessite une foule de moyens, d'objets ou d'instruments, qui la plupart du temps sont forts compliqués ou encombrants. Cet art est aussi connu sous le nom de «magie blanche», par opposition à l'obscure magie noire. Elle cherche à employer les ressources de la nature pour l'agrément du public, tandis que la magie noire ne s'en sert que pour le mal.

L'illusionnisme est une science, parce qu'elle exige des connaissances sur les forces de la nature. C'est également un art, parce qu'elle nécessite de l'adresse, de la présence d'esprit, un assez long apprentissage, un entraînement continuel et une certaine sensibilité. Elle met aussi parfois à contribution la chimie et la mécanique. On est incapable de la produire, sans le secours de substances ou d'appareils spéciaux, qu'il faut fabriquer soi-même, ou se procurer à des prix trèsélevés. Tous ces instruments ne peuvent servir qu'à cet usage exclusif et ils ne se fabriquent que sur commande spéciale.

L'illusionnisme n'est vraiment pas à la portée de tout le monde... et surtout pas à la portée de toutes les bourses. Pour obtenir de bons résultats, vous devez travailler dans une salle assez vaste et très bien équipée. Il faut aussi travailler devant un très grand public. Enfin pour réussir dans cette spécialité, il faut avoir beaucoup de métier, ce qui vous demandera une longue et coûteuse pratique.La prestidigitation au contraire, est un art beaucoup plus intime et plus familier, car elle n'exige aucun appareil compliqué. Quelques petits objets, ou quelques appareils très simples que vous pourrez aisément fabriquer, quelques petits truquages faciles à réaliser et vous êtes prêt à produire des illusions, n'importe où et à tout moment. En somme, tout ce qui compte c'est l'habileté du magicien.

Pour résumer, disons que la prestidigitation est beaucoup plus à la portée de chacun. Elle ne coûte pratiquement rien et ne demande parfois que peu de pratique. Elle a un autre avantage encore plus important : elle ne prend pas beaucoup de place dans vos valises ou vos tiroirs !                 Photo: Grand magicien du passé: Cardini, placé comme l'un des dix meilleurs magiciens de tous les temps...




Articles 1 à 4 sur 4


Passer une annonce gratuite sur le site "annonce-et-promotion.com" YannickMagie sur Koifaire .spectacle enfants et adultes Robes, idées déco, bons plans et la plus grande communauté de futures mariées en France Annuaire en Ligne

Prestataires et animations pour un Mariage Magique
pour un Mariage Magique

Annuaire de Max Magie et illusionnistes Art, Entertainment & Media Budget-Mariage.com Autres cours particuliers Courbevoie CYLEX